Skip to content

Pèlerinage paroissial à Cotignac


 Le samedi 28 septembre de 8h00 à 17h, les paroissiens,  accompagnés par le père Alexis Wiehe, curé-archiprêtre, se sont rendus en pèlerinage au sanctuaire Notre Dame de Grâces, à l’occasion du 500ème anniversaire des apparitions de Cotignac.

Sœur Françoise-Marie, qui a participé à l’organisation et au déroulement du pèlerinage, a partagé le déroulement de cette belle journée.


Pèlerinage « Cotignac 500 » des paroissiens de la cathédrale de Toulon
(le 28 septembre 2019)

Le rendez-vous était donné à la gare routière de Toulon, à 7h45 pour un départ en car, à 8h. À part quelques petits retardataires, nous sommes partis au complet et à temps fixé !

Après un trajet joyeux et priant (chants, Chapelet, laudes …) nous sommes arrivés à 9h30, au sanctuaire où nous attendaient quelques frères afin de débuter ensemble, les différentes étapes de notre pèlerinage.

Tout d’abord, un « parcours du jubilé » nous permettait d’entrer dans cette démarche physique et surtout spirituelle du mystère marial dans la vie de plusieurs saints (Thérèse de Lisieux, Maximilien Kolbe, Édith Stein…).

À l’issue de ce parcours, chacun était invité à passer la « Porte du Jubilé » qui nous conduisait directement à la chapelle du sanctuaire.

La Messe, cœur de cette journée, nous rassemblait tous, autour d’une concélébration, partagée avec un groupe de pèlerins venu d’Aix-en-Provence.

Après avoir nourri notre âme de la sainte Eucharistie, frère corps réclamait son dû et ce fut autour d’un pique-nique bien fraternel que chacun a pu assouvir cette faim matérielle dans le partage et la bonne humeur !

Mais le temps était compté et un petit son de cloche nous rappelait à l’essentiel, ou plutôt à l’Essentiel, ce cœur à cœur avec Jésus dans un temps d’adoration du Saint Sacrement.

Puis, ce fut une petite conférence, animée de quelques diapos qui nous rappelaient l’histoire mais surtout, l’importance de ce sanctuaire de Cotignac, retiré à l’exemple du village de Nazareth, pour nous aider à retrouver cette vie cachée, si nécessaire à notre quête de Dieu !

Là, le frère, nous a rappelé :

  • les 3 apparitions qui ont marqué ce saint lieu : celle de Jésus, de la Vierge Marie puis de St Joseph (Bessillon)
  • les 2 messages à Marie et à Joseph.
  • et enfin les 5 charismes :
        • Notre Dame de Grâces
        • l’Église
        • Saint Joseph
        • la Sainte Famille
        • la France

Pour finir, le frère a insisté sur le sens véritable de la procession, qui n’est pas automatiquement une démarche « physique » mais avant tout, spirituelle.

Une procession peut très bien se vivre de manière intense, assis sur un fauteuil roulant ou couché sur un lit d’hôpital … Elle est avant tout un chemin intérieur auquel chacun est appelé pour y chercher le Seigneur et cheminer en Église, seul ou avec ses frères !

« Il est grand le mystère de la Foi ! »

Après ce trop court enseignement, nous étions invités à rejoindre le sanctuaire de St Joseph du Bessillon ; là, guidés par le Père Alexis, notre curé, tel un berger conduisant son troupeau, nous avons arpenté le chemin dans le silence et la prière, jusqu’au pied de saint Joseph où ceux qui le souhaitaient pouvaient déposer leurs intentions personnelles et celles, confiées.

 

Riches de toutes ces grâces puisées durant cette journée de pèlerinage, nous sommes remontés dans le car qui devait nous ramener à Toulon.

Ce fut donc dans un climat fraternel, aussi priant et joyeux qu’à l’aller, que nous avons parcouru le chemin, vers nos terrains de mission respectifs !

Notre Dame de Cotignac priez pour nous !

Marie, avocate des Toulonnais, priez pour nous !

 

Scroll To Top