La paroisse

Vision pastorale de la paroisse Cathédrale – Toulon Centre

Être une oasis de Miséricorde

 

« Là où il y a des chrétiens, quiconque doit pouvoir trouver une oasis de Miséricorde. » Cette image a été donnée à l’Église par le pape François et je vous invite aujourd’hui à l’accueillir comme la vision pastorale de la paroisse cathédrale : « Une oasis de Miséricorde. »

 

Cette vision est le fruit d’un long cheminement vécu avec le conseil pastoral depuis plus d’un an. Je remercie les membres du Conseil qui se sont impliqués dans cette démarche. En plus des échanges vrais et profonds que nous avons eus, ce discernement a été nourri par les expériences de ces dernières années, notamment l’accueil de nos fragilités et de notre diversité, l’expérience de la réconciliation, dans une paroisse marquée par beaucoup de contrastes et qui voit son environnement évoluer. La vision pastorale a émergé peu à peu en marchant, en écoutant. Elle s’est précisée progressivement et désormais elle est claire : Être « une oasis de Miséricorde. » Il ne s’agit pas d’abord de faire des choses, mais d’être.

 

En relisant l’histoire récente de notre paroisse, je repense aux moments de joie qui ont été contagieux, mais aussi aux difficultés qui ont pu être dépassées grâce au pardon. Il n’est pas étonnant que le chapitre 18 de l’Évangile de Saint Matthieu, consacré à la vie communautaire, insiste particulièrement sur l’exigence du pardon, appelé à se vivre « jusqu’à soixante-dix fois sept fois » (Mt 18, 22), et « du fond du cœur. » (Mt 18, 35) Le pape François surenchérit en affirmant que le pardon des offenses est « le critère pour comprendre qui sont les véritables enfants de Dieu » (…), « un impératif auquel nous ne pouvons pas nous soustraire. »

Je rends grâce pour tout ce qui a pu être construit grâce à ces pierres du pardon reçu de Dieu et vécu entre frères et sœurs. Elles sont les fondations d’une oasis de la Miséricorde que Dieu construit dans notre paroisse cathédrale et à travers nous dans le centre-ville.

Pour être une oasis de Miséricorde, il nous faut développer d’abord une spiritualité de la Miséricorde en repartant du Christ et de l’Evangile. Notre vie intérieure, les relations entre nous, et notre disponibilité à tous, sans exception, ont besoin d’être nourries par l’expérience du pardon donné et reçu, par la lucidité à propos de nos limites et de nos fragilités, et surtout par la joie de permettre à l’Amour de Dieu de se déployer à travers nos incapacités et nos handicaps.
Être une oasis de Miséricorde ! Voilà un beau défi que Dieu nous propose ! Chacun a un rôle important à jouer pour que ce projet de Dieu se déploie et prenne toute sa mesure !

 

Pour être une oasis de Miséricorde, nous avons besoin de retrouver plus de vigilance personnelle, afin que le choix de l’Amour miséricordieux ne soit pas motivé par le regard des autres : « Ce que vous faites pour devenir des justes, évitez de l’accomplir devant les hommes pour vous faire remarquer. » (Mt 6, 1) Qu’il serait profitable pour toute la communauté que nos choix imprègnent nos vies dans ce qu’elles ont de plus profond et caché : nos pensées, nos conversations en petit comité, nos actions les plus ordinaires… « Ton Père qui voit dans le secret te le rendra. » (Mt 6, 4)

En cette fête de Saint Joseph, demandons lui d’être le gardien de cette oasis de Miséricorde, lui que Dieu a choisi pour veiller sur la Sainte Famille de Nazareth. Qu’il nous apprenne à nous ajuster les uns aux autres, avec patience et respect, douceur et humilité, en nous ajustant toujours davantage à Dieu le Père, qui est « riche en Miséricorde. » Poussés par l’Esprit Saint, recherchant le visage de Jésus-Christ, laissons-nous enseigner par l’Évangile qui montre que la Miséricorde n’est pas un signe de faiblesse, mais bien l’expression de la toute-puissance de Dieu.
Que la Vierge Marie, épouse de Joseph et Mère de Dieu, soit toujours avec nous comme notre Avocate, notre étoile, Mère de Miséricorde et Reine de la Paix.

 

 

19 mars 2019 – Solennité de Saint Joseph

 

Père Alexis Wiehe

Curé – Archiprêtre

Pour mettre en œuvre cette vision pastorale, de nombreux intervenants travaillent quotidiennement dans la paroisse, les prêtres, diacres et consacrés, des communautés, des associations et des laïcs en charge de divers services. Par ailleurs la paroisse accueille également le Centre Diocésain de Cœur de Ville qui rassemble plusieurs services de l'Union Diaconale du Var dont le but est de bâtir un monde fraternel avec les plus fragiles.

La paroisse en images

Communauté paroissiale

Les prêtres et diacres, les communautés, les laïcs engagés dans diverses missions, sont heureux de vous accueillir en notre paroisse et de vous dire leur profonde disponibilité.